Emigration : 39 personnes sauvées après la collusion entre un patrouilleur de la Marine et une pirogue

FAITS DIVERS

A 5 kilomètres au large de Dakar, une collusion entre le patrouilleur Sangomar de la Marine nationale sénégalaise et une pirogue de migrants sénégalais a occasionné le sauvetage de 39 personnes tombées à l’eau, dans la nuit du 25 au 26 octobre vers 3 heures du matin.
C’est ce que révèle un communiqué daté du 26 octobre, et signé par le colonel Mactar Diop, Directeur de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa). Il s’agit d’une opération conjointe menée avec la vedette de la Guardia civile espagnole qui entrait « dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine ».
La Dirpa est revenue sur le déroulé des faits : « Dans sa manœuvre pour échapper à son arraisonnement, la pirogue s’est renversée après une collusion avec le patrouilleur Sangomar. Les deux patrouilleurs ont pu sauver 39 personnes qui ont été transférées vers la base navale Amiral Faye Gassama de Dakar ».
« Deux autres patrouilleurs de la Marine ont rejoint la zone pour poursuivre la recherche de naufragés. L’enquête en cours pourra déterminer l’identité de la pirogue et le nombre exact de personnes ayant embarqué à bord au départ », conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 + 9 =