Côte d’Ivoire: l’opposition claque la porte au dialogue avec Alassane Ouattara

Politique

L’opposition ivoirienne a annoncé la suspension du dialogue avec le président Alassane Ouattara quelques jours après la première rencontre entre Henri Konan Bédié et ADO.

Chef de file de l’opposition ivoirienne, l’ancien président Henri Konan Bédié a annoncé la suspension du dialogue avec le régime du président Alassane Ouattara. Dans une série de tweet, le leader du PDCI-RDA a réclamé la libération des prisonniers politiques détenus et le retour des exilés politiques avant toute reprise de langue.

« Il n’est en effet pas possible de continuer ce dialogue sans la libération de tous nos militants, tous nos cadres incarcérés. Il n’est pas possible de continuer ce dialogue sans la levée du blocus qui assiège encore quelques uns d’entre eux comme Hubert Oulaye », a écrit l’ex-dirigeant.

Après de violents affrontements et des événements qui ont miné le processus électoral, les deux parties se sont engagées dans un dialogue pour trouver une issue à la crise. L’opposition continue de rejeter la réélection du président Ouattara à un troisième mandat. Elle a donc créé un conseil national de transition avec à sa tête l’ex-président Henri Konan Bédié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
30 × 27 =